Expositions - Conférences - Performances

CAAM - Las Palmas de Grande Canarie
Exposition
Danse?

Cette exposition conçue par Gabriel Hernández propose un regard spécifique sur les croisements entre la danse et l’art contemporain. Elle se déploie dans les espaces du centre d’art de Grande Canarie en partant d’un triple constat. L’accueil de la danse dans l’espace des musées et des centres d'art contemporain est de plus en plus important ces dernières années. Cet état de fait génère une réflexion spécifique autour de la relation danse-musée de la part des différents acteurs (conservateurs, commissaires, critiques, chorégraphes). A un autre niveau, on peut repérer des collaborations de plus en plus étroites et fréquentes entre les artistes visuels et les chorégraphes ou les danseurs, ce qui engendre la production d’œuvres destinées à être exposées plutôt que montrées dans les espaces réservés aux arts vivants. Enfin, l’exposition mettra en évidence l’émergence de discours et de stratégies curatoriales prenant en compte les pratiques chorégraphiques comme modèles.

Exposition collective avec : Avec Luis Camnitzer, Dora García, James Coleman, Julien Prévieux, Ulla von Brandenburg...
Commissaire d'exposition : Gabriel Hernández

Exposition du 25 mars au 18 juillet 2021

Galerie Gradiva - Paris
Exposition
Des formes et l'Histoire

C’est au travers des notions de « représentation » que cette exposition tente d’apprécier l’histoire dans l’art. Par le biais de réagencements et de re-disposition des images, en faisant entrer ce qui ne relevait pas de ces catégories, l’art se permet alors des combinaisons abstraites, formelles et de signes où le passé, le présent et le futur se croisent, se mêlent à une représentation qui serait considérée comme en dehors de lui-même, connecté à l’ensemble des réalités et disciplines. Loin d’un régime exclusivement esthétique de l’art, la question de la mémoire nous montre aussi qu’elle se distingue du travail de deuil. Qu’est l’événement ? Que contient-il et comment l’extraire de son historicité ? […] Quatre artistes, chacun avec leurs intentions, s’emparent de « l’événement ». Une façon de questionner conceptuellement et formellement la représentation du cours de l’histoire mais aussi la manière dont les formes se meuvent à travers un propos qui relate, qui conserve, qui archive ou fictionne. Comment s’articule le récit ou l’information, le temps et l’action ? Quelle œuvre pour quel discours ? Quatre artistes dotés de quatre écritures constituent ici un panel de possibles relations à l’histoire. Une façon d’observer les torsions produites ou à venir du temps dans un mouvement avec les manifestations qu’elles génèrent, quitte à venir dé-former le récit officiel.

Exposition collective avec : Antoine d’Agata, Nicolas Daubanes, Raphaël Denis, Julien Prévieux
Commissaire d'exposition : Fanny Lambert

Exposition du 4 mars au 30 avril 2021

A Tale of A Tub - Rotterdam
Exposition
...pausing barely/barely pausing...

Dans ...pausing barely/barely pausing... l'état volatile de stase personnel et sociétal - produit par des modes opposés d'hyperactivité et d'inertie - est pris comme point de départ pour déchiffrer l'infatigable et profonde influence du capitalisme sur nos vies. Le choix des œuvres d'art a été réalisé pour mettre en valeur un interstice, un espace qui remet en question la logique globale du pouvoir capitaliste. Ces œuvres tentent de démêler les flux et processus technologiques qui transforment nos expériences vécues en abstractions économiques. Cette exposition est présentée dans le contexte d’un espace historique qui a été bain public et lavoir avant de devenir lieu culturel. Un certain nombre d'œuvres d'art de l’exposition entrent en résonnance avec cette histoire. Cet inventaire d’actes et de gestes montre autant de ruptures potentielles avec le piège cyclique du travail et du repos demandant une autodiscipline permanente.

Exposition collective avec : Laëtitia Badaut Haussmann, Neïl Beloufa, Ansuya Blom, Rosemarie Castoro, Brody Condon, Jason Dodge, Ceal Floyer, Ryan Gander, David Horvitz, Pierre Huyghe, Susan Hiller, Eva Koťátková, João Onofre, Julien Prévieux, Rachel Rose...
Commissaire d'exposition : Christina Li

Exposition du 11 février au 4 avril 2021

Espace Multimédia Gantner - Bourogne
Exposition
Algotaylorism - Rage Against the Machine

Et si notre société contemporaine était finalement plus hyper-industrielle que post-industrielle ?
Après avoir exploré deux facettes du travail à l’ère numérique mondialisée à La Kunsthalle de Mulhouse - d’un côté, une division du travail poussée à l’extrême chez les travailleurs du clic et, d’un autre, une illusion machinique persistante car nombre de tâches que l’on croit effectuées par des ordinateurs le sont en fait par des êtres humains - l’exposition Algotaylorism poursuit son développement à l’Espace multimédia Gantner.
Algotaylorism: Rage Against the Machine examine la manière dont les machines ont été formées à reconnaître et à définir le travail et les travailleurs, la manière dont elles ont été nourries d’idées et d’images, la manière dont elles reflètent cette formation dans leurs actions mais aussi la manière dont certains êtres humains tentent d’en réasservir les yeux et les neurones artificiels pour les remettre à leur place de simples extensions de l’humain dans des face-à-face entre intelligence naturelle et artificielle.

Exposition collective avec : Cassie Thorton of The Feminist Economics Department (The FED), Zachary Formwalt, Sam Lavigne, Silvio Lorusso, Lauren McCarthy, Joana Moll, Julien Prévieux, Sašo Sedlaček.
Commissaire d'exposition : Aude Launay

Exposition 5 décembre 2020 au 20 février 2021